Technique Photo: Photographier la Lune

Voici la traduction du premier épisode du podcast Phototips de James Beltz, réalisée avec son aimable autorisation.

Il nous partage une technique : comment photographier la lune.

N'hésitez pas à visiter son site mais aussi ses partenaires comme SmugMug. C'est un site anglophone vous permettant de vendre vos photos, il est payant mais en passant par Phototips vous aurez un tarif préférentiel. Une chose appréciable avec ce site c'est la réactivitée de son SAV (in english of course). 

Vous pouvez voir ce que cela donne sur le site de James: BCPhoto.biz ou sur celui d'un français Alexandre Deschaumes.

Mais à présent laissons place au Phototips du jour.

Photographier la lune

  Dans ce phototips nous allons parler de comment photographier la lune. Vous avez probablement essayé de photographier la lune et vous avez sûrement découvert que ce n’était pas aussi simple. Je le sais, j’ai fait la même chose que vous.

  Cela semble systématique lorsqu’on s’achète un appareil pour la première fois, on se dit :

« Eh pourquoi ne pas photographier la lune ? ». Je ne sais pas pourquoi, mais on le fait ou du moins on essaie de le faire.


 Ce que vous voulez obtenir c’est une photo comme ça :


Mais le plus souvent vous avez ceci :

Comme si quelqu’un avait déclenché un flash devant vous.

 

 

Ou peut-être voulez-vous la lune avec des nuages comme dans les films de vampires comme ici :

 

 

Mais vous obtenez plutôt un résultat comme celui-ci:

Ce n’est pas vraiment ce que vous vouliez n’est ce pas ?

 

 

Peut-être voulez-vous des branches d’arbres devant une énorme lune comme cela :


 

Mais vous serez frustré en voyant un résultat comme celui là :


 

C’est ce que je définirais comme une photo banale, pas vraiment ce que l’on souhaite. Mais détendez-vous car phototips vient à votre secours. Croyez moi vous n’êtes pas le seul a obtenir ce type de résultat au début. Comme je l’ai dit c’est un peu plus difficile qu’il n’y parait mais nous allons résoudre cela d’ici la fin de cet article.


    Le matériel

Mais avant tout, nous avons besoin d’un peu de matériel.

Un trépied : vous n’avez pas besoin d’un trépied en fibre de carbone à 700 euros, mais s’il vous plaît mettez-y plus de 10 euros.

Un téléobjectif, au moins un 300 mm, un 75mm-300mm fera parfaitement l’affaire. Mais même avec celui –ci vous serez obligé de recadrer l’image pour être suffisamment près et voir plus de détails. Regarder cette image.



 

Vous pouvez voir les cratères sur la surface de la lune. Mais cette photo a été faite avec un 400 mm auquel on a ajouté un multiplicateur de focale 1.5x ce qui équivaut à un 600 mm (cela reste du matériel assez cher). Par contre celle-là a été prise avec un 75-300  et ensuite recadrée.



 

L’autre chose que vous devez faire est de retirer les filtres UV qui sont sur vos optiques. Placer ce type de filtre sur vos objectifs n’est pas une mauvaise pratique, cela est une bonne  protection. Cependant cela peut aussi dégrader votre image. Ils facilitent l’apparition du « flare ».

    Qu’est-ce-que le « flare » ? C’est ça :

Vous voyez le halo de lumière flou sur toute l’image -> lens flare. La plupart du temps on essai de l’éviter, pourtant cela peut faire partie d’une démarche artistique (franchement ça à l’air artistique ? Non je ne pense pas).

 

 

Maintenant posons-nous ces questions :

  Pourquoi ça ne va pas, quand j’essaie de photographier la lune ?

  Que se passe-t-il dans mon appareil photo ?

  La plupart des gens utilisent leurs appareils en tout automatique ou en priorité à l’ouverture Av ou en priorité vitesse Tv qui sont des modes semi-automatique. En Av vous choisissez l’ouverture et l’appareil calcule la vitesse qu’il faut pour avoir la meilleure exposition et en mode Tv c’est l’inverse. Dans tout les cas votre appareil ne sait pas ce que vous voulez faire.

  L’appareil considère toute l’image pour calculer les paramètres qui conditionnent l’exposition : la partie noire de la lune et la partie brillante. Il ne comprend pas qu’il ne doit pas tenir compte de la partie noire. Il veut équilibrer l’exposition sur toute l’image : il veut faire en sorte que les parties noires soient bien exposées tout comme les  parties brillantes. Il en résulte une surexposition.

Il y a deux méthodes pour résoudre ce problème. La première est : la compensation d’exposition. Tout les reflex possèdent cette fonction. Il faudra jeter un œil à son manuel pour savoir comment régler ce paramètre. Ce que vous aurez à faire c’est de régler une « compensation » d’exposition négative. En fait vous dîtes à l’appareil la chose suivante : « je veux que tu me donne la valeur et que tu sous exposes l’image et je veux que tu la sous expose de cette quantité ».

Avec la compensation d’exposition vous sous exposé ou sur exposé votre image et ce jusqu’à deux valeurs entières d'IL.

 

   En mode Manuel

Maintenant il y a une autre méthode pour un meilleur résultat : il faut passer en mode manuel.

Premièrement aller dans le mode priorité à l’ouverture. Je sais, je vous ai dit qu’on le ferai en mode manuel, ne vous inquiétez pas on va y arrivé. Mettez-vous en Av et mettez une ouverture de f/7. Maintenant choisissez le collimateur central de votre appareil. Reportez-vous au manuel si besoin à la rubrique Autofocus ou Mise au Point. Changer vos ISO pour qu’ils soient entre 100 et 400. Ceci évitera la montée du bruit dans les zones sombres. Maintenant visez la lune et zoomez le plus possible. Pressez le déclencheur à mi-course jusqu’à que la mise au point se fasse et laissez appuyer. Ne prenez pas la photo ! Regardez bien votre viseur vous avez quelque chose comme cela :


Mais portez votre attention sur ce que signifient les chiffres.

 

Dans ce cas on a une vitesse d’obturation de 1/200ème seconde et une ouverture de f/7 pour avoir une « bonne » exposition. Mais on sait déjà que l’appareil photo à tout faux. Voici ce qu’on fait après. On met l’appareil photo en mode manuel. On met une ouverture de f/7 (la même que dans le mode Av) et on va augmenter la vitesse d’obturation de deux valeurs . Un stop va doubler cette valeur : on passe de 1/200 à 1/400. Un deuxième stop va encore doubler, ce qui nous donne 1/800.

Faites la photo.

Vous obtiendrez une meilleure photo. Si vous n’êtes pas satisfait et que l’image est toujours trop claire, mettez une vitesse d’ouverture plus rapide jusqu’à ce que vous obteniez le bon résultat. Si c’est trop sombre descendez votre vitesse.

Voilà c’est tout.

Ah non ! si vous n’avez pas de gros téléobjectif comme un 500 mm ou 600 mm vous devez faire apparaître la lune le plus proche possible de vous. Si elle est haute dans le ciel, elle paraîtra lointaine. Si vous pouvez avoir la lune quand elle émerge de l’horizon, elle apparaîtra plus proche.

   Voilà bon courage !

Photo technique Lune Tutoriel Photographie

Commentaires (1)

1. Elue 16/02/2016

Je sais que ce tuto date de 2011 mais merci ça m'a beaucoup aidé après plusieurs prises j'ai enfin réussi à la prendre cette Lune ^^ (j'ai même eu le droit à un petit plus: les doigts totalement congelés, génial! ;) )

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×